Le concours

Les épreuves de sélection à l'entrée en formation aide-soignante en 2015.

la réglementation a évolué.
Arrêté du 21 mai 2014 modifiant l'arrêté du 22 octobre 2005 conduisant au Diplôme d'Etat d'Aide-Soignant.
Instruction N°DGOS/RH1/2014/215 du 10 juillet 2014 relative aux dispenses de formation pour l'obtention du DEAS ou du DEAP.

Ces deux textes réglementent l'entrée en formation partielle pour les candidats qui bénéficient de dispenses de formation s'ils sont titulaires des diplômes suivants :
- Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture
- Diplôme d'Etat d'Ambulancier
- Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale ou de la mention complémentaire d'Aide A Domicile
- Diplôme d'Etat d'Aide Médico-Pychologique
- Titre professionnel d'Assistant(e) de Vie aux Familles
- Baccalauréat ASSP
- Baccalauréat SAPAT

Etude du dossier du candidat susceptible de bénéficier d'une dispense de formation
L'institut de formation sollicite via le dossier d'inscription, un certain nombre de pièces pour en faire une étude permettant l'accession à l'épreuve d'admission.

Epreuve écrite d'admissibilité yes: Cette épreuve écrite et anonyme d’une durée de deux heures est notée sur 20 points.

Elle se compose de deux parties :
•    à partir d’un texte de culture générale d’une page maximum et portant sur un sujet d’actualité sanitaire et social, dégager les idées principales et commenter les aspects essentiels du sujet traité sur la base de deux questions au maximum. Notée sur 12 point, cette partie a pour objet d’évaluer les capacités de compréhension et d’expression écrite du candidat.
•    une série de dix questions à réponse courte (cinq questions portant sur des notions élémentaires de biologie ; trois questions portant sur les quatre opérations numériques de base ; deux questions d’exercices mathématiques de conversion). Notée sur 8 point, cette partie a pour objet de tester les connaissances du candidat dans le domaine de la biologie humaine ainsi que ses aptitudes numériques.
Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.


Sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité :
•    les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV (bac).
•    les candidats titulaires d’un titre ou diplôme de secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V.
•    les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu.

 


Epreuve orale d'admission : Cette épreuve, notée sur 20, consiste en un entretien de vingt minutes au maximum, précédé de dix minutes de préparation.

Pour les candidats à la formation partielle (bénéficiant de dispense de formation), l'épreuve se divise en deux parties :
- Présentation par le candidat de son parcours
- Echanges avec le candidat sur la base de son dossier pour évaluer la motivation et l'intérêt pour la profession d'aide-soignant. 

Pour les candidats à la formation complète , cette épreuve se divise en deux parties :
•    présentation d’un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions. Cette partie, notée sur 15 points, vise à tester les capacités d’argumentation et d’expression orale du candidat ainsi que ses aptitudes à suivre la formation.
•    discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’aide soignant. Cette partie, notée sur 5 points est destinée à évaluer la motivation du candidat.
Une note inférieure à 10 sur 20 à cette épreuve est éliminatoire.